EnglishPrecedentSuivant

Animation faciale et vieillissement


© INRIA

Grandes Image(s): 640*480



Image Jpeg (16 Ko) Image Jpeg (16 Ko)


Auteur(s)

Institut(s)

Projet : syntim

  • URL : http://www-syntim.inria.fr

    Film(s) et Image(s) Extraite(s): 320*240

    Film
    1
    Video QuickTime -> Film/Video (2.0 Mo)
    Images Jpeg -> (7 Ko) (8 Ko)

    Film
    2
    Video QuickTime -> Film/Video (2.9 Mo)
    Images Jpeg -> (10 Ko) (10 Ko)

    Film
    3
    Video QuickTime -> Film/Video (2.2 Mo)
    Images Jpeg -> (8 Ko)

    Film
    4
    Video QuickTime -> Film/Video (0 Mo)
    Images Jpeg -> (7 Ko) (7 Ko)



    Description



    modèle d'animation faciale incluant rides et vieillissement

    Information d'ordre technique

    combinaison de differentes techniques: modele physique couplé avec les splines

    Complément d'information


    • Résumé :

      La présence de détails, tels les rides d'expression, les marques de l'âge, ou les signaux conversationnels auxiliaires présents lors du discours, est très importante pour la perception du visage humain. Nous proposons un modèle d'animation faciale prenant en compte de tels détails. Nous déformons, dans un premier temps, un masque de référence défini par une surface spline et contenant la carte de rides générique, et nous l'adaptons au nouveau visage. L'animation faciale est ensuite générée par un système dynamique : nous associons à cette surface spline un maillage de ressorts, et définissons des forces dont l'action sur le réseau de ressorts correspond aux déformations dues aux muscles peauciers. Les rides sont alors modélisées géométriquement et reliées automatiquement aux déformations musculaires : le mouvement et la forme du bourrelet dépend du système dynamique et d'une fonction associée à l'âge du visage donné. Nous proposons une simulation des trois phénomènes qui caractérisent le vieillissement d'un visage : l'apparition et la persistance des rides d'expression, le changement du modelé dû au relachement du tissu peaucier combiné à l'action de la pesanteur, et le changement de texture de la peau. L'animation automatique à partir de la parole calcule l'articulation de la phrase en prenant en compte le débit de la phrase et les phénomènes de coarticulation, et déduit les signaux conversationnels auxiliaires de l'intonation de la phrase et de l'émotion dominante du discours. Cette approche génère des animations faciales plus souples et plus naturelles.




    • Pointeurs :

      (oo) televirtualite
      http://www.mediaport.net/Ina/Recherche/TV/
      (oo) projet Syntim
      http://www-syntim.inria.fr/
      (oo) Facial Animation
      http://mambo.ucsc.edu/



    • Fiches du CyberScience en rapport :

      (oo) Même Auteur
      (ooo)Analyse et synthèse temps réel du visage pour la télévirtualité
      (oo) Même Institut
      (ooo)Interactive Texture mapping & Crescendo

    EnglishPrecedentSuivant
  • Copyright © 1994-2015 mediaport.net/w3architect.com | Hébergé par p2pweb
    Autres Sites : afromix.org | Actualité Afrique et Caraïbe | Flux d'actualité thématiques | Actualité Européenne