Actualité et informations sur la Littérature

j'ai vu la misère
L'Amérique de 1934 est plongée dans la Grande Dépression. Souhaitant réunir un autre type d'informations que celles récoltées par les fonctionnaires de l'administration, Harry Hopkins, proche de Roosevelt et directeur de la FERA (Federal Emergency Relief Administration) constitue une équipe de seize " enquêteurs ", composée pour l'essentiel d'écrivains et de journalistes, et confie à chacun d'entre eux une région du pays particulièrement touchée par la crise. Martha Gellhorn, la plus jeune du groupe, est envoyée en Caroline du Nord, dans les villes ruinées par la fermeture des usines textiles. Des semai­nes durant, confrontée à la misère et au désespoir de la population, elle accumule des dizaines d'interviews, visite villes et bidonvilles, enregistre tout ce qu'elle voit et tout ce qu'on lui raconte. La matière de ses rapports pour la FERA nourrit quatre novellas réunies sous le titre anglais de The Trouble I've Seen, emprunté au célèbre negro-spiritual éponyme. Martha y suit le destin de cinq personnages, à l'existence brisée par la crise : Mme Maddison, admiratrice du président Roosevelt, prend part à un programme de réhabilitation rurale contre l'avis de ses enfants ; Joe et Pete, ouvriers et syndicalistes, perdent leur emploi après avoir participé à une grève visant à améliorer les conditions de travail ; Jim, jeune homme ayant fini par trouver un poste, en vient à voler son employeur afin que la femme qu'il aime et lui puissent être convenablement vêtus lors de leur mariage ; Ruby, une petite fille de onze ans, rejoint un groupe de jeunes prostituées dans le seul but de s'acheter des bonbons et des patins à roulettes. Le livre appartient au rayon de la fiction, mais son contenu, tout ce qui en fait la chair, relève du reportage. Il parut en 1936 aux Etats-Unis et en Angleterre, et fut salué par une critique élogieuse. " Je tiens Martha Gellhorn pour un écrivain véritablement remarquable ", écrit H. G. Wells dans la préface.
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:35

Poésie du gérondif
Jean-Pierre Minaudier n'est pas un homme ordinaire. Cet amateur de mots est victime d'une terrible addiction : il possède une des plus grandes bibliothèques personnelles au monde de grammaires et s'en nourrit comme d'autres lisent des poèmes et des BD (qu'il lit aussi). Dans Poésie du gérondif, armé de ses quelque 1 186 grammaires, concernant plus de 800 langues, il nous raconte avec humour et quantité d'exemples pourquoi chaque langue véhicule une vision particulière de l'univers... Ancien élève de l'Ecole normale supérieure et historien de formation, Jean-Pierre Minaudier s'est découvert sur le tard un amour pour les langues rares. Depuis, il enseigne le basque et l'estonien (qu'il traduit aussi, on lui doit notamment la version française de L'Homme qui savait la langue des serpents, d'Andrus Kivirähk) et jongle compulsivement avec les centaines d'autres idiomes qui nichent dans sa bibliothèque. " Indiana Jones au pays de la grammaire ". Zoé Varier, France Inter. " Une grammaire peut se lire comme un roman policier. " Frédérique Roussel, Libération. " Jean-Pierre Minaudier n'est pas un homme ordinaire. " Philippe Vallet, France Info.
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:34

Moi, jean gabin
La ville de Catane, en Sicile, au début des années 30. Le fascisme se déploie sur l'île, quand une enfant ressort exaltée d'une salle de cinéma de quartier. Elle a la démarche chaloupée, une cigarette imaginaire au bec et l'œil terrible. Elle vient de voir le film Pépé le Moko et, emportée par cette incarnation du désir et de l'insoumission, elle n'a désormais plus qu'une idée en tête : être Jean Gabin. Ecrit par l'auteur de L'Art de la joie dans les dernières années de sa vie, à un moment où son œuvre demeurait méconnue, Moi, Jean Gabin est un étrange roman autobiographique, l'histoire magnifiée d'une enfance dans la Sicile de l'entre-deux-guerres. Véritable testament philosophique, ce livre se révèle être un des plus beaux textes de Goliarda Sapienza, un éloge de la liberté et des rêves qui ont précocement nourri sa vie. " (...) son irrépressible désir de croquer la vie ". Fabio Gambaro, Le Monde. " On se prend d'amour pour la voix de cette femme née artiste de la joie. " Clémentine Goldszal, Elle. " Un bijou à partager. " Christine Sallès, Psychologie magazine.
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:34

Judith sardis assure aussi bien en bikini qu'en grenouillere
Judith Sardis mène une vie de petite parisienne survoltée et égocentrique jusqu'à ce que l'Univers lui flanque un énigmatique vagabond sur les bras. Armée de ses certitudes mais aussi de ses maladresses, l'espiègle jeune femme va être brutalement catapultée dans un monde explosif d'espionnage et de luxe où elle devra faire sa place. Bien décidée à imposer ses règles et à aimer comme elle l'entend, Judith Sardis est à elle seule un concentré de feel good attitude ! À propos de l'auteur : Amira Edich est une acharnée du bonheur. Elle pratique assidûment le Krav Maga et la méditation, aime les vrais gentils et les audacieux. Elle a parié qu'elle vendrait au moins un million d'exemplaires de son premier roman sous peine de devoir embarquer pour un trek de survie en Laponie. Elle compte sur vous pour sauver ses fesses de l'hypothermie. À propos de l'éditeur : Nisha Editions est une maison d'éditions spécialisée dans la littérature féminine et sentimentale. Découvrez les autres titres de notre collection Feel Good sur https://nishaeditions/feel-good/ Venez découvrir notre page Facebook https://facebook/nishaeditions/ pour suivre et bénéficier d'offres et promotions exceptionnelles sur les titres Nisha Editions.
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:33

S'accrocher aux étoiles
Dérivant dans l'espace, Carys et Max n'ont plus que 90 minutes disponibles d'oxygène – 90 minutes durant lesquelles il vont essayer de sauver leur vie. Accrochés l'un à l'autre, les deux amoureux regardent la planète bleue, se souviennent de leur rencontre, et évoquent le monde qu'ils laissent derrière eux. Un monde censément idéal, duquel l'amour véritable est banni. Love-story grandiose évoquant immanquablement Gravity, compte-à-rebours dopé au cortisol, S'accrocher aux étoiles met en scène deux personnages que l'amour a changé et qui aimeraient à présent changer le monde. Mais à quel prix ?
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:32

Le livre
Le Livre réinterprète sept épisodes de l'Ancien Testament : la création du monde par Dieu, le sacrifice d'Abraham, la venue de l'Ange vengeur, les doutes de Job, les lamentations de Jérémie, la prophétie d'Ezéchiel et la punition de Jonas. Ces récits bibliques sont ici désaxés (spatialement et temporellement) et figurés par des animaux. Dans la Création, Dieu est représenté en ingénieur d'une centrale nucléaire. Ezéchiel se réincarne dans un être au croisement d'un minotaure et d'un cadre d'affaires. Le sacrifice d'Abraham se rejoue au sein d'une communauté d'ours blancs au pôle Nord, près de l'épave d'un chalutier pris dans les glaces. Jonas s'est métamorphosé en un loup à bord d'un navire de la Renaissance, etc. Le mélange des symboles ou leur inversion, les références à notre monde contemporain, l'usage des figures mi-homme mi-bête... l'originalité des codes utilisés par Arispe, alliée à un dessin virtuose, réussit à remettre en lumière ce que nous pensions connaître, à nous refaire découvrir de façon sensible, au-delà des croyances, les dimensions poétiques et universelles de l'Ancien Testament.
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:32

Notre château
Un frère et une sœur vivent reclus depuis des années dans leur maison familiale. Ils l'ont baptisée " Notre château ". Seule la visite hebdomadaire du frère à la librairie du centre-ville fait exception à leur isolement volontaire. Et c'est au cours de l'une de ces sorties rituelles qu'il aperçoit un jour, stupéfait, sa sœur dans un bus de la ligne 39. C'est inexplicable, il ne peut se l'expliquer. Le cocon protecteur dans lequel ils se sont enfermés depuis vingt ans commence à se fissurer. On pourrait penser au film Shining de Kubrick ou au roman La Maison des feuilles de Danielewski. En reprenant à son compte l'héritage de la littérature gothique, Emmanuel Régniez réussit un roman ciselé et singulier, qui comblera les amateurs d'étrange. " Une langue d'une sobriété parfaitement efficace " Avril Ventura, Le Monde " Un premier roman étonnant de maîtrise " Alain Nicolas, L'Humanité " Délicieusement malsain " Clémentine Goldszal, Vanity Fair " Une sombre et belle découverte " Bernard Quiriny, L'Opinion
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:31

La jument de socrate
Athènes. Socrate vient d'être condamné à boire la ciguë après un singulier procès. L'aube se lève sur sa dernière journée. Ses amis affluent de tous les coins de l'Attique pour faire leur adieu au penseur. Seule la voix pleine de colère de Xanthippe – sa femme au mauvais caractère légendaire – s'élève : "Les Athéniens comprendront, les Athéniens se réveilleront ! Mais ce n'est pas demain qu'il faut les réveiller, c'est aujourd'hui." Pour tenter de réhabiliter et de sauver son mari de quarante ans son aîné, père par ailleurs de ses trois enfants, elle se lance donc dans une course effrénée dans les rues d'Athènes – et dans ses souvenirs. Selon le principe de l'unité de lieu, d'action et de temps, ce roman raconte, en mêlant histoire et fiction, l'entêtement d'une véritable héroïne de tragédie, femme des plus moder- nes néanmoins.
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:28

ORGASME À MOSCOU
Une parodie de roman d'espionnage écrite en réponse à une commande d'Otto Preminger. Guerre froide, 1970. La fille du patron de la mafia new yorkaise, Anna Maria Pepperoni, connaît son premier orgasme lors d'un voyage de presse à Moscou. Le responsable ? Sergueï Mandelbaum, fils de rabbin et dissident juif fauché doté d'une étonnante propension à susciter des orgasmes. La mafia met tout en oeuvre pour le faire venir aux Etats-Unis afin d'épouser Anna Maria, mais le passeur qu'elle a recruté est un dangereux dépeceur sexuel. Les obstacles, et pas seulement diplomatiques, s'accumulent... Après le succès américain du Nazi et le barbier, le cinéaste Otto Preminger commande un synopsis à Hilsenrath, qui écrit en six jours Orgasme à Moscou. Dans cette réécriture déjantée d'OSS 117, l'auteur de Fuck America abandonne toute limite et se livre à une mémorable surenchère burlesque. Truffé de références à la situation politique de l'époque, le livre, dénué de (presque) tout sérieux, est un divertissement électrique sur fond de guerre froide. À côté de toute une mafia de pacotille, le livre met aussi en scène Brejnev, Nixon, Moshe Dayan et le président du conseil italien, obsédé sexuel (déjà !)
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:28

Au cirque
Ecrit comme une enquête policière, Au Cirque met en scène six personnages pris dans le tourbillon d'une tragédie familiale. Une langue crue, tout à la fois burlesque et terrifiante, nous plonge dans un monde où pèsent le passé et les secrets. En quatorze chapitres, quatorze stations, le roman s'achemine vers l'élucidation du drame, et son effroyable banalité.
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:27

J'aurais pu être la marquise des anges
Née dans une famille pauvre mais digne, Annie Philippe rêve d'être une étoile. De même que le vrai est souvent invraisemblable, l'improbable advient : elle obtient des figurations à la Maison de la radio puis devient l'une des premières femmes disc-jockey. De là, tout s'enchaîne, un premier disque à dix-huit ans, suivi d'un deuxième – Ticket de quai – qui cartonne à un million d'exemplaires, l'ivresse de la scène, la vie de palace, l'amour romantique avec Claude François, la passion pour Jean Yanne, le mariage avec le truand René Juillet – exécuté par le milieu en 1980 –, son amitié amoureuse avec Laurent Fignon, sa longue relation avec Frank Alamo ; elle vit les aventures les plus incroyables, se remarie avec le directeur sportif Cyrille Guimard, retourne sur scène dans la Tournée des idoles... Cette vie-là est comme celle de la marquise des Anges : d'une campagne profonde à la cour du roi, et de la cour des miracles aux harems du sultan, on ne peut la résumer, il faut la lire pour y croire.
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:20

Les idees à la con pour redresser la France
Marre de l'immobilisme politique ? Ce livre est fait pour vous. Toutes les solutions sont là pour redresser la France ! Sécurité routière : Pour réduire la vitesse des automobilistes, ne construire que des routes avec une pente d'au moins 10% et accessibles que dans le sens de la montée. Ecologie : Relier les crématoriums au réseau de chauffage urbain. Démographie : Pour une meilleure gestion de la démographie et donc du financement des retraites, instaurer une autorisation obligatoire de grossesse et de décès.
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:20

On mange quoi ce soir ?
Voici plus de 80 recettes familiales à base de légumes et légumineuses, saines et équilibrées, pour faire twister les soirs de semaine en vert... et contre tout ! Des recettes à réaliser en 20 minutes seulement, avec des ingrédients courants et des quantités optimisées. Au programme, des soupes et des salades bien sûr, mais aussi des purées, des gratins, des tartes et des quiches, ou encore des woks et des plats en cocotte... Une cuisine qui promet à la fois bien-être et respect de la nature, pour peu que l'on s'approvisionne en produits locaux et / ou bio.
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:20

La France ne sera plus jamais une grande puissance ?
Les Français ont le blues, ils figurent parmi les Européens les plus pessimistes pour l'avenir de leur pays. Les raisons ne manquent certes pas de s'inquiéter, avec plus de 5 millions de personnes inscrites à Pôle emploi, la désindustrialisation qui s'aggrave et les inégalités qui se creusent. Pour Guillaume Duval, ce blues s'explique surtout par le sentiment d'un déclin ininterrompu par rapport à un âge d'or fantasmé où la France était une grande puissance et se voulait un modèle pour le reste du monde. Le " moment gaulliste " avait encore réussi, dans l'après-guerre, à retarder la prise de conscience, mais ce temps-là est définitivement révolu. Il faut se rendre à l'évidence : la France pèse moins de 1% de la population mondiale ! Et cela sur une planète où, heureusement, se réduisent enfin les formidables inégalités de richesse qui s'étaient creusées entre pays industrialisés et pays du Sud depuis le XIXe siècle. Ce déclin incontestable n'a pourtant, en soi, rien de catastrophique : on peut vivre, et bien vivre, sans avoir besoin de s'imposer au reste du monde, comme le montre l'exemple des pays scandinaves. Par ailleurs, avec sa démographie équilibrée, ses infrastructures et sa protection sociale de qualité, la productivité élevée de ses salariés, ses scientifiques bien formés ou encore ses espaces agricoles importants et ses rapports privilégiés avec le sud de la Méditerranée, la France dispose de nombreux atouts pour s'insérer positivement dans l'économie mondiale. A condition, toutefois, qu'elle parvienne à surmonter ses antagonismes pour dégager un diagnostic partagé et des priorités communes afin de consolider son modèle social, rattraper son retard en matière d'écologie, rassembler autour d'elle pour construire une Europe plus solidaire et lutter avec d'autres pour changer le cours de la mondialisation.
Source : evene.lefigaro.fr | 26-Feb-2017 10:18

Purification des cours (la)
En commençant par un enseignement du Prophète disant que Dieu ne regarde pas nos corps ou nos formes, mais qu'il se préoccupe avant tout de nos cœurs, le ton est donné. C'est en commentant 190 versets se rapportant à la purification des cœurs que l'auteur nous indique les moyens d'y parvenir. Ce chemin divinement tracé et matérialisé par l'exemple prophétique nous mène à travers les multiples facettes de la vie, cette grande école de formation. C'est un apprentissage pédagogique de notions que l'on croit trop souvent acquises comme la bonté, le pardon, et toutes les autres vertus que le Prophète est venu accomplir. Il ne faut pas s'y tromper, ces valeurs universelles ne sont pas si bien comprises et encore moins appliquées sinon notre monde serait bien plus apaisé. Avant tout apaisement extérieur, il faut trouver la paix intérieure, et c'est à cela que nous invite cette lecture.
Source : evene.lefigaro.fr | 25-Feb-2017 11:02

Immersion au cour du soufisme
Un genre littéraire unique. Seconde partie d'un enseignement très particulier qui bien que datant du XVIe siècle, n'a rien perdu de sa fraîcheur et de son autorité.
Source : evene.lefigaro.fr | 25-Feb-2017 11:02

Epitre de la science sacree
Partie intégrante de l'œuvre maîtresse de Ghazâlî, ce livre s'inscrit dans une logique de rappel. En quelque sorte, Al-Ghazâlî nous livre le fruit d'une expérience personnelle peu courante, courageuse et rare. La question de la science sacrée demeure l'une des moins bien comprises.
Source : evene.lefigaro.fr | 25-Feb-2017 11:02

Ne pas dilapider nos forces : methodes puissantes pour renforcer nos dons
Un des obstacles majeurs que la vie place devant nous est celui de la dispersion et de la perte d'énergie. Nous sommes sollicités en permanence par ces « voleurs de forces » que sont les influences qui nous entourent. Nous sommes habitués à être assaillis de toutes parts, à courber le dos ou à être réactifs ; tout est orchestré pour nous faire tourner nos regards, nos cœurs, nos sens, notre énergie vers l'extérieur. Tout nous conduit à perdre ce lien sacré avec l'essentiel en nous, notre centre intérieur, notre source pure, notre trésor, nos forces. Une des clés de notre devenir pourrait être cet art de nous éveiller dans la subtilité, de voir au-delà des apparences, de percevoir la nature des influences dissimulées derrière les évènements, les situations et de demeurer vigilants en permanence afin de ne pas laisser filer notre énergie et nos forces. L'art d'orienter notre vie d'une façon claire, déterminée et de résister aux influences s'acquiert. Dns ce livre, des outils concrets, simples et accessibles vous sont proposés pour acquérir cet art du discernement, du choix éclairé, de la concentration sur le but essentiel de votre vie afin de savoir résister aux forces d'opposition qui se présentent sur votre chemin. Le livre Ne pas dilapider nos forces fait partie de la collection « Pratiques Esséniennes », qui offre, au fil des thèmes abordés, des clés de compréhension, d'éveil et d'action concrète pour une vie quotidienne emplie de sens, d'âme et de beauté.
Source : evene.lefigaro.fr | 25-Feb-2017 11:02

Tisserand de jerusalem (le)
Limoges, 25 décembre 1095, Jérusalem, 14 juillet 1099 : plus de trois années ont été nécessaires à Guillaume et à sa famille pour rejoindre la Ville sainte. Trois années de souffrances, de misères et d'éblouissements au cours desquelles il apprendra beaucoup, sur l'Orient, sur la vie et sur lui-même. Un roman historique d'une surprenante actualité.
Source : evene.lefigaro.fr | 25-Feb-2017 11:01

Ame (l') : redonne a ton ame la possibilite de communiquer avec toi
Vivre avec son âme est un désir profond de chacun. Nous portons tous en nous ces questions : Qui suis-je ? Que dois-je faire sur la terre ? Quelle est ma mission ? Et bien d'autres auxquelles nous n'avons pas les réponses avec certitude. L'âme, notre double de toute éternité, sait qui nous sommes et connaît la raison de notre présence sur terre. Mais voilà, souvent nous ne savons pas comment entrer en contact avec elle, retisser le lien grâce auquel nous pourrions donner un sens à toute chose. Vivre en conscience avec son âme est un des buts fondamentaux de la vie et sans elle, vous n'êtes jamais certain de faire les bons choix, de prendre les bonnes décisions. Non seulement votre âme est votre guide, mais elle est vous dans la vérité et non dans ce qu'on vous dit que vous êtes. L'âme éclaire et elle apporte aussi une sérénité intérieure qui vous emporte dans des extases, une vie belle et remplie de sens. Ce livre est magnifique, car il vous guide vers le retour à vous-même. Il vous aide à reconnaître la présence de votre âme dans votre vie. Il vous offre les moyens de rouvrir la porte pour qu'elle puisse vous parler. Vous serez émerveillé de le parcourir. Il est d'une aide précieuse et vous apportera beaucoup d'éléments qui pourront éclairer votre chemin de vie.
Source : evene.lefigaro.fr | 25-Feb-2017 11:01

Biographics Monet
La collection Biographics présente une nouvelle façon de lire la vie des plus grands artistes et penseurs. Chaque titre décrypte les principaux faits, dates, pensées, habitudes et oeuvres d'une personnalité incontournable en utilisant l'infographie pour rendre ces informations dynamiques et attractives. Dans cet ouvrage, le lecteur pourra découvrir avec plaisir et amusement les éléments clés de la vie et de l'oeuvre de Claude Monet. Beaucoup de lecteurs savent que Monet est l'un des fondateurs de l'impressionnisme français, l'un des peintres les plus connus au monde et qu'il est l'auteur des oeuvres Les Nymphéas et Impression soleil levant. Ce qu'ils ne savent peut-être pas, c'est que c'est Monet lui-même qui a construit le fameux étang aux nymphéas qu'il a représenté avec 250 toiles ; qu'il était presque aveugle quand il a créé certaines de ses oeuvres les plus connues ; que le Bassin aux nymphéas s'est vendus à 80 millions d'euros.
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 10:15

Dijon
Depuis plus de 20 ans, Dijon mène un programme d'urbanisme ambitieux qui invite des architectes d'horizons divers à créer de nouveaux monuments dédiés à la culture et au savoir. Ainsi, disséminés dans la capitale de la Bourgogne, s'élèvent des créations d'architectes aussi divers et renommés que Rudy Ricciotti, Shigeru Ban ou Patrick Berger. Le format particulier du livre, avec ses pages richement illustrées qui se déplient horizontalement, permet de découvrir de manière originale chaque bâtiment par des vues d'ensemble, des plans, des croquis, des détails. Un texte court présente la genèse du projet et explique le programme architectural mis en oeuvre.
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 10:13

L'attaque des titans t21 edition limitee
Erwin et Armin se sont sacrifiés pour permettre à leurs camarades de vaincre Reiner, Bertolt et le Titan bestial. A présent, quelle nouvelle découverte attend les survivants ? L'édition limitée comporte le T21 avec une couverture alternative ainsi qu'un set de 52 cartes postales.
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 10:12

Droit bancaire
Etablissement de crédit, opérations de paiement, carte bancaire, défiscalisation, etc. : le droit bancaire n'a cessé de se complexifier au fil des ans, et tout particulièrement, depuis ces cinq dernières années... A jour de l'ordonnance du 20 aout 2015, de la loi Macron, et de l'intense jurisprudence émergeant de la Cour de cassation, ce nouveau Précis aborde d'une façon inédite les spécificités du droit bancaire.
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 10:10

Les finances publiques
Finances de l'Etat, finances sociales, finances locales : les finances publiques sont pour le moins complexes et pourtant apparaissent comme l'élément central de la réforme de l'Etat avec l'application progressive de la nouvelle "Constitution financière de l'Etat" et l'affirmation continue du principe d'autonomie financière des collectivités territoriales. Cet ouvrage présente de manière synthétique les principes, procédures et règles qui gouvernent les finances publiques de notre pays. Il révèle aussi certaines curiosités d'un droit financier qui s'éloigne parfois des règles de base du droit public. Plus généralement, il examine la répartition effective des rôles entre les différents acteurs concernés (Parlement, ministères, différentes juridictions) et synthétise la pratique effective du droit public financier. Les prises de position, parfois critiques, des auteurs invitent également à une réflexion sur l'évolution même du droit public financier.
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 10:06

33 questions incontournables sur la Franc-maçonnerie
A l'occasion du tricentenaire de la franc-maçonnerie, cet ouvrage dévoile 33 secrets sur la franc-maçonnerie. Comment devient-on franc-maçon ? Quels sont les rites d'initiation ? Comment reconnaitre les symboles ? Il tord le cou aux fantasmes et rend la Franc-maçonnerie accessible à tous ceux qui veulent découvrir les secrets des loges.
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 10:06

Le 36
Le mythique 36 quai des Orfèvres s'apprête à fermer ses portes, ses services déménagent en 2017. Un monde s'évapore. Du musée de la Mondaine au repaire du " gang de Creil " en passant par le club de la Poularde, la saga de la Rouquine, les labos des experts ou le bureau 315 où Gainsbourg sirotait son pastis, Patricia Tourancheau arpente le 36 depuis bientôt trente ans. Elle raconte, comme un feuilleton policier, ses histoires d'hier et d'aujourd'hui. Maquerelles, bandits, hommes politiques, artistes et espions s'entrecroisent dans cette fresque dont les commissaires et officiers sont les héros. La journaliste déterre les archives et recueille la mémoire vive des plus grands flics, du patron au filocheur, pour ce véritable polar du réel au coeur des enquêtes et de la " maison poulaga ". Au fil du livre, la journaliste resserre sa focale pour livrer le récit haletant d'un des plus mystérieux cold case des dernières décennies : l'affaire du Grêlé, surnom d'un introuvable tueur en série que les policiers pistent depuis 1986 sans désemparer. Le 36 éclaire les coulisses d'un monde opaque mais fascinant où Alain Delon peut côtoyer un psychopathe découpeur de cadavres. Chef de la rubrique police, banditisme et faits divers à Libération pendant vingt-neuf ans, Patricia Tourancheau continue à creuser son obsession du 36 pour Les Jours. Elle collabore également à L'OBS et à GQ. Elle a réalisé une dizaine de documentaires sur le monde de la police pour France Télévisions et l'INA et publié plusieurs livres, dont le dernier, sur l'affaire Guy Georges, a été adapté au cinéma sous le titre L'Affaire SK1.
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 10:04

Future sex
" Un récit éclairant et hilarant sur le sexe et les rencontres amoureuses à l'ère digitale, quand culture et technologie de la drague ont largement altéré le romantisme. " Publishers weekly. Alors qu'elle se retrouve célibataire à trente ans, Emily Witt, journaliste pour la prestigieuse revue N+1 à New York, se pose des questions sur l'amour, la sexualité, le couple. La révolution sexuelle est loin, les relations amoureuses ont bien évolué, et elle décide d'enquêter, tant pour comprendre ce qu'est devenu le couple que pour mieux connaître sa propre sexualité. Elle pose ses bagages à San Francisco et dresse le portrait de nouvelles pratiques sexuelles : sites de rencontre virtuels, gigantesques festivals libertaires, castings pornographiques extrêmes, méditation orgasmique, polyamour. Emily Witt les explore tous et va jusqu'à tester elle-même certaines de ces méthodes. Elle met en scène ses doutes, ses fous rires, ses angoisses et ses coups de spleen, et questionne ce qu'est devenu le sexe dans une société ultra moderne. Entre parcours initiatique et récit d'investigation, par son écriture remarquable et remarquée, Future Sex s'inscrit dans la lignée des grands textes du journalisme littéraire. En plus de travailler pour N+1, Emily Witt a collaboré à de nombreuses revues comme le New Yorker ou le New York Times. Future Sex, fruit d'un long travail d'enquête et de documentation, est son premier livre.
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 10:04

3000
Après avoir décroché d'études de droit pourtant assez brillantes, Anton a essayé de s'en sortir comme chauffeur de taxi. Maintenant il vit dans un foyer d'hébergement, dans l'attente du procès qu'ont intenté contre lui les banques pour une dette de 3000 €. Il se réfugie dans le sommeil, et les rêves. Denise est caissière et élève seule sa fille. Pour arrondir ses fins de mois, elle a tourné dans un porno diffusé sur Internet et attend depuis des mois le cachet de 3000 €. Malgré les crises de panique quand elle sent sur elle le regard des hommes et s'imagine qu'ils la reconnaissent, elle est décidée à se battre pour réclamer son dû. Les réseaux sociaux, la téléréalité, l'alcool et les amphétamines remplissent le vide de son existence. Anton et Denise se rencontrent à la caisse du supermarché, se rapprochent un bref moment sans illusions. Les dénouements heureux, constatent-ils l'un et l'autre, n'existent que dans les rêves. Dans une écriture violente et lucide, Thomas Melle donne à voir la réalité sociale froide, dure, de la marginalité.
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 10:02

Contrôleur des finances publiques de 2e classe, catégorie B
Cet ouvrage s'adresse aux candidats au concours de Contrôleur des finances publiques. Pour une préparation complète, vous y trouverez: Des tests pour vous évaluer, personnaliser votre préparation, corriger vos points faibles, faire de vos points forts des atouts; Une préparation aux épreuves efficace avec les connaissances indispensables, des exercices corrigés et commentés, des sujets de concours; Toutes les épreuves écrites et orales pour franchir toutes les étapes de la sélection; Les conseils des auteurs : leurs conseils pour le jour J, les erreurs les plus fréquentes, les pièges à éviter. De plus, le site vous propose des infos supplémentaires: les dates des concours régulièrement mises à jour; des fiches métiers... L'intégralité de votre livre accessible en ligne avec une simple connexion Internet !
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 10:02

Mandorle de Paul Celand : l'épreuve de la prophétie
La poésie de Celan est réputée obscure. Mais cette obscurité se donne justement comme une invitation à l'interprétation. L'énigme revivifiée ici renoue avec des fonctions politiques et rhétoriques de la poésie orale que la rhétorique permet de revisiter...
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 10:01

Sexy Linky ?
Linky, c'est le nouveau compteur électrique qu'ErDF veut imposer dans tous les foyers. Surcoût dissimulé, intrusion dans notre vie privée, danger pour la santé des usagers… Ce livre fait le point sur tout ce qu'on doit savoir pour refuser l'arrivée de Linky dans nos vies ! Les chargés de com' d'ErDF-Enedis auront tout tenté pour le rendre sympathique et attirant. Ils l'ont d'abord teint d'un beau vert anis. Ils l'ont ensuite doté d'un joli petit nom : Linky. Puis ils lui ont attribué toutes les qualités du monde : Linky créera de l'emploi, fera faire des économies au consommateur, et sauvera même la planète du dérèglement climatique ! Sans émettre aucune onde dangereuse et en respectant la vie privée de chacun, bien sûr. Pourtant, malgré toutes ses qualités, de plus en plus de citoyens et de communes lui claquent déjà la porte au nez. Auraient-ils un peu trop bien compris les véritables tenants et aboutissants de ce "grand projet inutile et imposé" ? De manière très documentée, Nicolas Bérard montre tous les aspects néfastes de ce projet qui, en réalité, augmente le coût de nos factures, menace notre vie privée, n'a fait l'objet d'aucune étude sérieuse en termes de santé publique et supprimera au final plus d'emplois qu'il n'en crée. Un livre d'autant plus utile que l'électricien français reste volontairement très évasif sur son projet. Avec un cahier pratique pour aider ceux qui veulent éviter l'installation d'un compteur chez eux ou dans leur commune, ce livre constitue un petit condensé des arguments et des ressources qui, comme le font nombre d'individus et de communes déjà concernés par le déploiement du "compteur intelligent", vous permettront de dire "non" à Linky et à son monde.
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 09:59

Parler, composer, jouer
Compositeur, pianiste et musicologue, Karol Beffa, auteur de près d'une centaine d'opus, élu " meilleur compositeur " aux Victoires de la musique (2013) et Grand Prix Lycéen des Compositeurs (2016), est un acteur incontournable de la scène musicale contemporaine. Né en 1973, il a mené parallèlement études générales et musicales, après avoir été enfant acteur dans une quinzaine de films. C'est à cette personnalité hors normes que le Collège de France a confié la chaire annuelle de création artistique en 2012-2013. Ce livre est le fruit des cours qu'il y a assurés. Karol Beffa conduit son lecteur dans l'atelier du créateur et réussit à lui faire comprendre de l'intérieur non seulement ses propres œuvres mais aussi celles des autres compositeurs : " Peut-être est-ce là le moyen d'approcher le secret de grands compositeurs [...] qui ont su, chacun à sa façon, évoquer leur propre musique et celle d'autrui dans un discours souvent simple et sans excès de références techniques. Ce secret, me semble-t-il, tient à une approche où domine l'intuition. Chez ces grands compositeurs, elle fleurit bien sûr sur tout un terreau de culture musicale, de maîtrise technique, d'expérience créatrice. Ici, à mon échelle, j'aimerais regarder la musique d'un œil aussi neuf et sagace que ces géants, avec l'intuition pour guide. En espérant qu'elle serve aussi de guide à tous les curieux de musique. " Normalien, agrégé et docteur en musicologie, Karol Beffa est maître de conférences à l'Ecole normale supérieure (Paris). Il est notamment l'auteur de György Ligeti (Fayard, 2016) et des Coulisses de la création (avec Cédric Villani, Flammarion, 2015). 53 extraits de certaines œuvres commentées dans le livre sont proposés à l'écoute sur le site Internet parlercomposerjouer
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 09:57

Marathons. 42 km 195
Agrémenté d'une centaine de photographies, ce livre (nouvelle édition) est consacré à la beauté singulière de cette épreuve nommée "marathon". Il rappelle ses origines à la fois historiques et mythiques et s'interroge sur ce qui fait courir les hommes depuis l'Antiquité. Il nous plonge ensuite dans la liste devenue légendaire des marathons olympiques magnifiés par tant d'exploits et de défaillances, s'arrêtant, par le bais de "portraits" sur les héros de la course. Il nous propose enfin une balade sur les cinq continents parmi les marathons les plus réputés ou les plus étonnants (New York, Londres, Berlin, Boston, Chicago, Paris mais aussi Zürich, Montréal, Rotterdam, Venise, Tokyo, Osaka, Aukland, la grande muraille de Chine, le Kilimandjaro, le Médoc, le Cercle polaire). Il s'adresse aussi bien au passionné de la course à pied qu'au néophyte qui aimerait s'y lancer, et aussi à toux ceux qui seraient prêts à venir encourager sur le parcours, même si la chose les intrigue, les hommes et les femmes qui courent après dieu sait quoi. Né en 1949, Bernard Chambaz est historien, poète, romancier, essayiste et grand sportif. Il a déjà couru 3 marathons. Il a publié au Seuil L'Humanité (2004), Sur la route du sel et du savoir (2005), Des Nuages (2006) et Les Vingt Glorieuses (2007). Lauréat du Goncourt du premier roman (1993), des prix Apollinaire (2005), Louis-Guilloux (2008), il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages, dont L'Arbre de vies, Eté, Kinopanorama et Ghetto.
Source : evene.lefigaro.fr | 24-Feb-2017 09:57

Le marquis de Pontcallec
Le Marquis de Pontcallec, jeune et beau noble breton, vient au secours de ses paysans accablés par les impôts que le Régent fait lever en ce début du règne de Louis XV. Entre 1718 et 1720, l'exaspération anti-fiscale a, en effet, atteint son paroxysme en Bretagne, sans compter que ces nouveaux impôts sont levés sans l'accord des Etats de Bretagne. Aussi la petite noblesse bretonne se dresse-t-elle contre le pouvoir royal et en appelle aux antiques libertés du Duché : c'est l'Acte d'union pour la défense des libertés de la Bretagne. La révolte contre le Régent est lancée. Mais de l'enthousiasme des débuts à une véritable révolte organisée,il y a loin... Surtout que les aides promises par Philippe V d'Espagne qui complote également contre le Régent, ne seront jamais à la hauteur. La conspiration de Pontcallec va s'étioler rapidement et, pour faire un exemple, quatre des meneurs dont Pontcallec ayant été appréhendés, ceux-ci sont preste­ment condamnés à mort et décapités à Nantes. Sur cette intrigue romanesque à souhait, Raoul de Navery construit un roman régionaliste, dense, prenant, évocateur. Une oeuvre et un auteur à redécouvrir. Eugénie Caroline Saffray (1829-1885), née à Ploërmel (Morbihan), mariée à 17 ans et veuve à 20, entame dès lors une carrière prolifique de romancière, essentiellement sous le pseudonyme de Raoul de Navery. Plusieurs de ses romans comme Le Marquis de Pontcallec, Le Capitaine aux mains rouges, Les Naufrageurs, etc. ont pour cadre la Bretagne.
Source : evene.lefigaro.fr | 23-Feb-2017 18:46

Contes et légendes de Bretagne
"Ce deuxième recueil de Contes et Légendes qui diffère complètement du premier par les sujets et les commentaires, n'aura pas épuisé la matière, tant s'en faut. [...] La terre des Chevaliers de la Table ronde et de Roland restera longtemps le domaine du merveilleux. On ne lui enlèvera pas sa physionomie étrange, son originalité saisissante, sa nature tourmentée, et ses habitants auront beau changer d'habitudes, ils garderont au fond de leur âme un petit coin de ciel bleu où ils aimeront à se réfugier aux heures d'énervement, de lassitude et de nostalgie, et où ils enten­dront chanter la voix enchanteresse des fées. N'y aurait-il plus place dans le monde que pour l'uniformité et la banalité, filles du progrès moderne; la poésie et le rêve seraient-ils bannis de partout qu'ils trouveraient ici un asile sûr, à l'abri de barrières protectrices. Sauvegardée par une langue qui prétend vivre, en dépit de la guerre sourde ou déclarée que mènent contre elle des gouvernements à courtes vues et des intelligences bornées, la légende ne saurait interrompre le cours de ses gracieuses fictions. Il suffira d'aller glaner aux bons endroits pour récolter à pleines gerbes. Je les ai cherchés d'abord dans mon pays natal du haut Morbihan, parmi les paysans de l'Argoet, puis je suis descendu parmi les marins de l'Arvor. J'ai étendu mes investigations jusque chez les Bretons-Gallos, chez les Cornouaillais, les Léonards et les Trégorois, et à mesure que je m'en allais engrangeant, il me semblait que les épis se multipliaient davantage..." (extrait de la Préface, édition originale de 1919). Les Contes & légendes de Bretagne (1914, 1919, 1922) et les Nouveaux Contes & légendes de Bretagne (1922, 1925), sans compter les onze fascicules qui les précèdent, publiés entre 1903 et 1914 (et partiellement repris dans les Contes et Nouveaux Contes), font l'objet de cette nouvelle édition, entiè­rement recomposée qui comprendra 6 tomes. François Cadic, (1864-1929), né à Noyal-Pontivy (Morbihan), prêtre, pro­fesseur d'histoire, écrivain et folkloriste qui a consacré toute sa vie à recueillir contes, légendes et chansons de Bre­tagne. Il crée, en 1897, l'association la Paroisse bretonne de Paris et rapidement le journal du même nom où seront publiés, initialement, la plupart des contes et légendes de Bretagne. Avec François-Marie Luzel, il est aujourd'hui considéré comme un des collecteurs majeurs de la littérature orale de la Basse-Bretagne.
Source : evene.lefigaro.fr | 23-Feb-2017 18:45

Colorier les animaux féériques
Un coloriage pour découvrir tous les animaux féériques.
Source : evene.lefigaro.fr | 23-Feb-2017 18:34

Les coins obscurs
Suite au décès de son père, Carl Martin hérite d'une maison dans les beaux quartiers de Londres ainsi que d'une collection de gélules amincissantes. Comme il a besoin d'argent, il loue un étage au premier venu et vend les médicaments à une amie, retrouvée morte quelques jours plus tard. Une lente descente aux enfers menace Carl.
Source : evene.lefigaro.fr | 23-Feb-2017 17:07

Diane de Poitiers
La légende fait de Diane de Poitiers (1500-1566) la maîtresse de deux rois de France, François Ier et son fils Henri II, et dresse un portrait d'elle fait de poncifs sur le pouvoir au féminin. Dotée d'un sens aigu de ses intérêts financiers, elle aurait exercé par la chaire une grande influence sur Henri II, qui l'aimait, dit-on, follement, pour son plus grand malheur, bien entendu. Didier Le Fur, pour qui les constructions historiographiques n'ont plus de secrets, explique simplement, et avec style, ce que nous savons réellement d'elle, de son action et de son caractère. Il démontre ensuite comment son image a été construite, par qui et dans quels desseins (le plus souvent pour dénigrer la dynastie des Valois, et son fondateur François Ier). Se révèle alors une femme certes proche du pouvoir, mais ne l'ayant jamais exercé elle-même, qui su néanmoins trouver une place dans un monde dominé par les hommes. Le portrait novateur, riche et coloré d'une femme enfin bien réelle, et fascinante.
Source : evene.lefigaro.fr | 23-Feb-2017 16:52

Chance
À San Francisco, la vie bien ordonnée du docteur Eldon Chance est en train de partir à vau-l'eau. À bientôt cinquante ans, le brillant neuropsychiatre récemment divorcé commence à trouver son quotidien ennuyeux. Ce vide est bientôt comblé par la soudaine fascination qu'il éprouve pour une de ses patientes, la très séduisante mais très instable Jaclyn Blackstone. Hélas pour lui, le mari de celle-ci, un flic corrompu et dangereux de la brigade criminelle, est d'une jalousie féroce et personne ne souhaite l'avoir pour ennemi. Peu à peu, l'obsession que Chance nourrit pour Jaclyn va l'entraîner dans une histoire autrement plus sombre et complexe que ce qu'il avait imaginé… Hommage à Sueurs froides d'Alfred Hitchcock, le nouveau thriller de Kem Nunn pousse le suspense à son paroxysme. On retrouve avec bonheur son style fait d'humour et de lyrisme, ainsi que son exceptionnelle acuité psychologique dans un récit dérangeant et obsédant. « Kem Nunn est le digne héritier de James M. Cain et de Raymond Chandler. Je ne pense pas qu'il puisse exister un autre écrivain avec le sens du mal aussi chevillé au corps. » Jim Harrison
Source : evene.lefigaro.fr | 23-Feb-2017 16:40

Le garçon qui courait
"Quand Kee-Chung courait, il n'y avait plus de Japonais. Sous ses foulées, la terre redevenait coréenne. Il traçait de nouvelles frontières". D'après l'incroyable et bouleversante histoire vraie de Sohn Kee-Chung, le premier Coréen à avoir remporté l'épreuve du marathon aux JO de Berlin, en 1936 - alors que la Corée, annexée par le Japon, n'existait plus.
Source : evene.lefigaro.fr | 23-Feb-2017 16:16

Contes de pirates suivi de contes de terreur
Si les aventures du détective Sherlock Holmes sont universellement connues et appréciées, il est loin d'en être de même pour les contes et nouvelles que Conan Doyle fit paraître dans divers magazines pour la plupart à la toute fin du XIXe siècle. Pourtant la plume et l'imagination de Conan Doyle y sont d'autant plus acérées que le format court de la nouvelle, ou du conte, nécessite justement ces qualités-là. Alors laissez-vous aller au plaisir du frisson et de l'inimaginable des Contes de Terreur et au plaisir, toujours renouvelé, des aventures rocambolesques et échevelées des héros des Contes de Pirates. Sir Arthur Conan Doyle (1859-1930), célébrissime écrivain (et médecin) écossais a créé l'ar chétype du détective privé avec Sherlock Holmes, il est également l'auteur de nombreux romans historiques, de science-fiction et de nombreuses nouvelles (contes) autres que poli­cières.
Source : evene.lefigaro.fr | 23-Feb-2017 15:45

La mer des cosmonautes
Durant trois mois, Cédric Gras a partagé le quotidien du brise-glace Akademik Fedorov, chargé de ravitailler les bases russes en Antarctique. Parti d'Afrique du Sud, naviguant à travers les Quarantièmes rugissants, il a découvert le monde des poliarniks. Des hommes qui luttent contre le froid martien et le blizzard polaire au nom de la science. Marins, mécaniciens ou géophysiciens, ils consacrent leur vie au continent austral, loin de leurs proches. Cédric Gras a parcouru avec eux ces rivages lunaires, baignés par la mystérieuse mer des Cosmonautes. Entre nouveaux défis et nostalgie, il livre le récit de son périple et de la fascinante conquête soviétique de l'Antarctique.
Source : evene.lefigaro.fr | 23-Feb-2017 13:15

Place des Vosges
C'était dans les années juste après l'explosion de Mai 68, celles de la jouissance et de l'évaluation des dégâts. Celles d'après le crash planétaire des Beatles. Celles des anciens combattants abattus, titubants, des filles qui reprenaient leurs esprits. Celles de Bowie. De la culture pop critique, du structuralisme, de la mise en abyme. Tout paraissait possible, les portes étaient ouvertes, et l'aventure au coin de la rue. Certains allaient s'éteindre, le souffle coupé. D'autres allaient traverser le feu. C'étaient les années 70 et, pour moi, cela se passait place des Vosges. M.B.
Source : evene.lefigaro.fr | 23-Feb-2017 12:39

Totalement dépassés
L'auteur les a inventés, mais ils sont plus vrais que nature. Leur vie est un roman. Ce sont des hommes et des femmes d'aujourd'hui. Ils se confient, avec une franchise dont on n'a pas l'habitude. Christelle, au chômage et en fin de droits, décide de développer sa "pensée positive". Fabrice, 41 ans, juriste à la BNP, découvre son homosexualité à l'occasion d'une panne d'ascenseur. Bertrand, expert-comptable dans une multinationale, oblige sa famille à parler anglais pour les préparer à la mondialisation. Jérôme, analyste financier chez HSBC et farouchement écolo, découvre que sa femme le trompe avec un torero. Il y a aussi Félicien, Aldo, Sibylle, Adrien, Fadela, Tanguy, Alyzée, etc. Avec leurs mots, ils racontent une petite histoire amusante, cocasse, émouvante ou triste. Il arrive qu'une seule anecdote résume une vie. Vous aurez l'impression de les connaître. Ils sont, au fond, un peu comme nous, totalement dépassés par le monde, la modernité ou leur propre audace. Avec ces cinquante-trois "témoignages", Gérald Sibleyras dresse le portrait lucide d'individus emportés par le flot puissant de leur temps.
Source : evene.lefigaro.fr | 23-Feb-2017 12:31

Regards croisés sur la rétroaction et le débriefing
L'utilisation régulière de la rétroaction et du débriefing dans les pratiques de formation souligne une nouvelle orientation pédagogique et didactique. Pour en comprendre le sens et la contribution dans la professionnalisation et le développement professionnel, cet ouvrage analyse leur place dans le triptyque ?accompagner, former, professionnaliser". Au fil des chapitres, les 18 auteurs élaborent un panorama donnant une vision étendue de l'utilisation de la rétroaction et du débriefing, en repérant leur transversalité, leurs points de convergence et de divergence. Ils abordent l'enjeu émancipateur de ces pratiques et le soutien qu'elles constituent pour renforcer le sentiment d'autoefficacité et la motivation pour se développer. Ils discutent des différentes modalités de mise en oeuvre des dispositifs de rétroaction et de débriefing, notamment des aspects relatifs aux traces écrites et de la prise de conscience des manières d'agir que génère la vidéo. Compte tenu de la complexité de la réception des rétroactions et du débriefing par les personnes en apprentissage, ils montrent également la nécessité d'établir une relation de confiance et d'adapter le contenu à l'apprenant, mais aussi l'incidence de ces pratiques sur les apprenants et les formateurs.
Source : evene.lefigaro.fr | 23-Feb-2017 10:12

Copyright © 1994-2015 mediaport.net/w3architect.com | Hébergé par p2pweb
Autres Sites : afromix.org | Actualité Afrique et Caraïbe | Flux d'actualité thématiques | Actualité Européenne